Le GF38 s'impose 2 à 0 sur Lyon Duchère à Sassenage PDF Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Lo Presti François   
Samedi, 01 Août 2015 19:50

AddThis Social Bookmark Button

 Deuxième victoire du GF38 made in JLG (quelques photos se rajouteront en cours de soirée)

Samedi 1er août 2015

 

Complexe Sportif Vieux Melchior
à Sassenage

GF8 2-0 AS LYON DUCHERE

15h00

 

GF38

lyon-duchere-as 150

Temps humide - 18°C

Buts pour le GF38 : Nassim Akrour (62è, 91è)
Avertissements pour l'AS Lyon Duchère : Tuta (53è)

 les-deux-equipes

Grenoble Foot 38 : Maubleu - Labissière (46è Pinto-Borges), Giraudon, Abdoulaye, Tibéri - Focki (89è, Coulibaly), Thomas, Elogo, M'Madi (97è, Fournier) - David, Akrour

AS Lyon Duchère : Jean (46è, Cassara) - Kibré, Ogier, Romany, Seguin - N'Diaye, Ezikian (46è, Toko Edimo), Hima (46è, Tuta), Simon - Mohamed, Talhoui.
Remplaçants : Niang, Toko, Tuta, Bourderbal, Maxime, Saint-Louis, Djibi, N'Tangu.

Avancé à 15h pour cause d'alerte météo, on pouvait craindre que le match se déroule sous les fortes pluies qui sévissaient sur la région grenobloise mais comme l'a dit un des intendants de l'AS Lyon Duchère, il suffit qu'un homme du Nord arrive pour que le Soleil le suive (il est du nord !) et si on n'a pas eu le soleil, miraculeusement, on a évité la pluie durant le match ! Bref, malgré les conditions météo, la tribune du Complexe du Vieux Melchior étaient garnie d'environ 500 à 600 spectateurs et supporters.

Pour ce match amical, Jena-Louis Garcia était privé d'Hugo Cianci, de Guillaume Bemenou et de la dernière recrue Gilmar Dos Santos tous trois blessés. Visiblement, le coach grenoblois avait décidé de se placer en configuration match avec un 11 de départ très problablement proche du 11 titulaire de début de saison.

Après une entame de match plutôt équilibrée où seules un centre de Focki et un débordement de David sont à noter, le GF38 se met à presser un peu plus haut et commence à dominer les débats mais cela n'empêche pas que certaines approximation dans les passes étaient encore un peu visibles. Cela étant dit, n'oublions pas que cela fait que 15 jours que les joueurs se découvrent. Durant cette période qui va de la 15è à la 33è minute, les Duchérois ont du mal à dépasser le milieu de terrain. Les Grenoblois se procurent d'ailleurs quelques occasions par Elogo (26è), Focki (28è) et M'Madi (33è) mais dans toutes celles-ci, il manquait la finission. Le jeu s'équilibre ensuite à nouveau et les duchérois finissent mieux sans pouvoir toutefois se procurer d'occasions. On notera tout de même la présence de Nassim Akrour qui tente un joli piquet en arrivant du côté droit mais la balle passe légèrement trop à gauche des buts de N'jakonog. Les deux équipes rentrant aux vestiaires sur ce score de 0-0 ma foi fort logique.

En deuxième période, l'AS Lyon Duchère change plusieurs joueurs tandis que Jean-Louis Garcia conserve presque le même 11. Le seul changement, est l'entrée de Steven Pinto Borges à la place de Vincent Labissière. Dès le début de la deuxième période, le GF38 passe à l'offensive et on assiste à une première combinaison non concluante de M'Madi et Tibéri avec Akrour en point final (47è). Huit minutes plus tard, Tuta prendra le seul carton jaune du match pour une faute sur un Arsène Elogo très remuant et qui va très certainement apporter beaucoup de perturbations de le jeu adverse cette saison. Visiblement, l'entrée de Steven apporta beaucoup au niveau offensif, n'hésitant pas à se démarquer et à accélerer le jeu sur le côté droit. C'est d'ailleurs sur une de se srécupérations et accélarations, qu'il lance Valentin Focki le long du couloir droit. Valentin se décale et centre pour la tête de Nassim Akrour qui ouvre le score d'un belle tête décroisée (62è). Ali M'Madi sera à deux doigt de doubler le score à la 79è ainsi qu'Arsène avec un ballon mourrant sur le poteau.

En toute fin de temps réglementaire, la défense duchéroise commet une faute sur Florian David et c'est Nassim Akrour qui se charge de corser le score d'un deuxième but (91è). Visiblement, l'arbitre voulant profiter du temps correct laissa se dérouler la rencontre jusqu'à au moins la 97è ou 98è minutes permettant ainsi à Clément Fournier de pouvoir entrer en jeu et de disposer d'au moins 2 minutes de jeu.

Au final, une victoire méritée du GF38 mais qui mlaisse quand même entrevoir des pistes d'améliorations dans les passes et le dernier geste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin