Un adversaire du GF38 : Aubagne vise le maintien avant tout PDF Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par François Lo Presti   
Jeudi, 28 Juillet 2011 23:46

AddThis Social Bookmark Button

Aubagne FCLe buteur d'Aubagne FC, Brahim Dridi reste lucide sur le principal objectif de son club : le maintien.  Invité de dernière minute en CFA2 grâce à la relégation du GF38, Brahim Dridi "sait qu'il est plus facile de descendre que de monter." Arrivé lors du mercato 2010 à l'AFC en provenance de La Valette du Var après avoir connu une année de CFA avec le Sporting Toulon Var, il y a rapidement trouvé ses marques et a terminé la saison précédente avec 9 buts au compteur. Brahim Dridi fait partie des joueurs les plus expérimentés de son groupe avec Edmond Sylva (ex-coéquipier d'Alaixys Romao en National à Louhans-Cuiseaux), Mickaël Kapriélian (ex-Martigues, Bolton Wanderers, et Marignane) et Thierry Batret (ex-Cassis-Carnoux et réserve de l'OM), et du coup il apporte son expérience aux plus jeunes de son groupe.

Les jeunes, ils sont au moins trois nouveaux, Mira, Pesce et Ahamada. "On a gardé l'ossature de l'année dernière en y incorporant des jeunes du club" précise Frédéric Cravero, l'entraîneur aubagnais.

Concernant le type de jeu, l'attaquant Brahim Dridi espère que ce sera "plus ouvert, moins regroupé" et moins physique qu'en DH pour "mettre plus facilement notre jeu en place et profiter des espaces laissés par l'adversaire" comme il le déclare dans La Provence du mercredi 27 juillet. Il assure même être confiant à condition de "s'accrocher et gagner encore un peu plus en maturité pour prétendre faire des performances à un tel niveau." L'entraîneur, Frédéric Cravero,  précisait il y a quelques jours "L'attente devenait pénible. Je ne voulais pas reprendre l'entraînement sans savoir dans quelle division on allait jouer. Du coup, on a une petite semaine de retard sur le programme d'une équipe de CFA2. Dans ce contexte, je crois qu'il faut rendre hommage aux joueurs restés au club malgré les incertitudes" Mais eux au moins ont conservé l'ossature, on ne peux pas en dire autant chez leurs futurs adversaires isérois...

Pour assurer le maintien, Aubagne FC essaie aussi de se renforcer avec notamment les arrivées de Benjamin De Santi qui arrive de l'AS Gémenos et redoutable buteur (qui a aussi été impliqué dans une affaire de joueurs participant sous le numéro de licence d'autres joueurs du club avec le Toulouse Rodéo FC en CFA2 en 2008-2009), du défenseur Yohan Bianciotto qui a une grosse expérience du CFA et du National (a évolué à Endoume, Le Pontet et Cassis-Carnoux), du jeune Brahim Zenafi qui arrive de la réserve de l'Olympique de Marseille, et du gardien Nicolas Wegman qui arrive d'Hyères.

Marcel Anastasio, le président du club est heureux et savoure déjà les futurs matches "Quand on voit le groupe, on se dit que cela va être très relevé. Les supporters vont assister à de très belles rencontres dans notre stade rénové et il va y avoir de beaux déplacements" mais aussi sans oublier d'être costaud "Désormais, il va falloir accélérer le tempo. Maintenant que le rêve a été atteint, il s’agira d’être costaud et tout faire pour rester à ce niveau. Au vu du groupe, l'objectif premier sera évidemment le maintien" avait-il précisé quelques jours auparavant. Mais les aubagnais devront assurer le maintien aussi en respectant les finances. Malgré la montée, la deuxième en trois ans, un peu surprise celle-ci car liée à la relégation d'un des ses futurs adversaires (le GF38) et à celle du Sporting Toulon qui ont libéré le nombre de places qu'il fallait pour permettre à Aubagne de monter au titre du classement des meilleurs deuxièmes (ils étaient les 12è), le budget est en diminution. Il passe de 400.000€ à 380.000 et le stade de Lattre a dû être modernisé pour être homologué CFA2.

Aubagne FC fait peut-être office de petit poucet de ce groupe de CFA2 mais on déjà vu des petits poucets, en Ligue 2 notamment ces dernières saison réussir bien mieux que les "gros".{plusone}

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin