17/05/2011 L2 J36 Les Réactions d'après-match de DFCO-GF38 2-1 PDF Imprimer Envoyer
( 1 Vote )
Écrit par François Lo Presti   
Mardi, 17 Mai 2011 14:44

AddThis Social Bookmark Button

Définition de GF38 (suite, suite) : une équipe relégué. Voici les réactions d'après-match que nous avons pu retrouver : Pancho Abardonado, Aymen Belaïd, Yohan Lasimant et Yvon Pouliquen pour le GF38, Patrice Carteron, Mickaël Isabey, Younousse Sankharé et Alexis Zywiecki pour le DFCO. Pour lire l'ensemble des réactions disponibles, cliquez sur lire la suite...

Pancho Abardonado (Capitaine du GF38, dans CityLocalNews du 17 mai 2011) : (sur un ton fâché) "Donc, chaque fois qu'on fait une erreur on le paye cash, comme on l'a vu à la fin, le dernier coup-franc, il y a trois mecs qui sont pas au marquage. Malheureusement ça été toute la saison comme çà, ça commence à gonfler. Heureusement que c'est la fin de saison, c'est fini.C'est la première fois qu'on vous sent aussi énervé après un match. En général c'est dans le vestiaire et là vous...PA : Ben ça me casse les couilles. Pour le club quoi, parce que voir des gens qui vont être licencié, et les supporters qui ont fait le déplacement, à chaque fois, ils viennent, ils viennent nous voir. Malheureusement on fait toujours les mêmes choses. On fait un match correct, sérieux, on les a emmerdé. Et à la fin, on fait toujours les mêmes erreurs et voilà c'est comme ça.

Autre personne : Tu vois, tu joues Evian, tu joues là, deux équipes qui vont monter et pas une grosse différence avec nous...PA: Ben non, la différence, c'est ça, c'est des petits détails qui font la force des équipes qui sont au haut de tableau, tout simplement, mais vivement la fin de saison et qu'on rentre chez nous."

Aymen Belaïd (Ailier/Latéral du GF38, dans CityLocalNews du 17 mai 2011) : "C'est dommage parce que bon, l'équipe se bat se bat tout le match et ben comme tout le long de l'année on se prend un but sur coup de pied arrêté, c'est des erreurs professionnelles après, après voilà, c'est une succession de choses qui font que on est aujourdhui dernier "

Yohan Lasimant (milieu offensif du GF38, dans CityLocalNews du 17 mai 2011) : "On prend un but à la fin comme à peu près à chaque match donc euh, c'est c'est voilà c'est la chance du, c'est pas, on a pas de chance, et voilà, c'est pour ça qu'on en est là aujourd"hui... Comme à peu près à chaque match, c'est c'est un défaut de concentration, c'est bon pffff on arrive pas, on suit pas les joueurs quand on a des coups de pieds arrêtés et le coach, il nous avait dit avant le match c'était là un de nos petits points faibles que, sur les coups de pieds arrêtés et voilà chaque match ça se répète donc voilà, c'est des erreurs qu'il faudra plus reproduire par la suite. "

Yvon Pouliquen (Entraîneur du GF38, dans L'Equipe du 17 mai 2011) : "On craque encore sur la fin, même si Dijon mérite sa victoire. C'est un peu le résumé de notre saison. Mais c'était la moindre des choses que de jouer le jeu."

Yvon Pouliquen (Entraîneur du GF38, dans CityLocalNews du 17 mai 2011) : "Y-en a pas, il y a certains joueurs qui ont la volonté, la volonté de, de se battre pendant 90 minutes, il y en a d'autres, qui ont eu leur chance, qui avaient leurs chances, qui ont eu leurs chances durant la saison mais qui n'ont pas su en profiter parce que tout simplement, ils n'y a pas cet esprit de compétiteur que l'on doit avoir quand on joue au plus haut niveau.

Journaliste: C'est les individualités qui ont fait descendre Grenoble en National cette saison?

YP: Oui aussi, oui, oui, oui oui. Il y en a certains qui n'ont certainement pas fait la saison dont on pouvait s'attendre. Donc mais avant toutes, avant les individualités c'est, c'est c'est un collectif et ce collectif n'a pas vraiment existé à Grenoble cette saison."

Yvon Pouliquen (Entraîneur du GF38, dans Le Bien Public du 17 mai 2011) : "On n’a pas faussé le championnat, c’est la moindre des choses. Mais on repart avec des regrets même si Dijon a mérité sa victoire. Mais on a vu une équipe capable de marquer enfin de match et une autre qui craque. C’est la différence entre une équipe de haut de tableau et la nôtre. Si on avait été plus adroit et plus précis, le match aurait pu basculer en notre faveur. C’est un peu le résumé de notre saison."

Patrice Carteron (Entraîneur du DFCO, dans L'Equipe du 17 mai 2011) :"Grenoble a fait honneur au Championnat. L'erreur serait de croire que nous sommes en Ligue 1. Vendredi, mon ami Michel Estevan fera tout pour nous empêcher de gagner."Patrice Carteron (Entraîneur du DFCO, dans Le Bien Public du 17 mai 2011) :"Contrairement à Châteauroux, ce n’est pas une victoire à l’arraché car on parvenait à faire la différence dans le jeu. On sentait que, dès qu’on le posait, on se créait des occasions. C’est pour ça
qu’on a fini avec cinq joueurs à vocation offensive. C’est une victoire logique et je voudrais d'ailleurs tirer un grand coup de chapeau à l’arbitre qui est venu s’excuser à la mi-temps pour nous avoir refusé un but qui était valable.
"
Mickaël Isabey (Milieu de terrain du DFCO, dans Le Bien Public du 17 mai 2011) :"Dès le coup d'envoi,nous étions bien dans le tempo et nous n’avons pas gambergé après ce but refusé... Notre force depuis le début de saison a été de ne pas brûler les étapes. Nous n’avons jamais pensé au match trois semaines plus loin mais toujours au suivant. Et là, on pense d’abord à Boulogne. Jusqu’à présent, nous avons montré des valeurs de solidarité, d’envie. Toutes ces valeurs nous amènent vers la réussite."
Younousse Sankharé (Milieu de terrain du DFCO, dans Le Bien Public du 17 mai 2011) :"Nous avons fait preuve de rigueur mais aussi de patience et d’une belle force mentale. De plus, le public nous a bien poussés pour nous aider. Ce soir, nous avons conscience que nous sommes dans une position favorable pour la montée en Ligue 1.Nous avons notre destin entre nos pieds."
Alexis Zywiecki (défenseur du DFCO, dans Le Bien Public du 17 mai 2011) :"On savait que cette rencontre allait être difficile car les joueurs de Grenoble avaient envie de se montrer. Le principal était de marquer ce dernier but. Maintenant, nous allons continuer à faire ce que nous savons faire, c’est-à-dire prendre match après match."

Liens vers la vidéo des réactions sur CityLocalNews de d'Yvon Pouliquen, de Pancho Abardonado, de Yohan Lasimant et d'Aymen Belaïd "Abardonado: "Là, ça me casse les couilles..." (vidéo) "

Principales sources utilisées pour l'instant (Le Bien Public, L'Equipe, CityLocalNews){plusone}

Liens :
- La feuille de match de GF38-USBCO 2-2
- 16/05/2011 "L2 J36 Les groupes pour Dijon - Grenoble"
- 16/05/2011 "16/05/2011 L2 J36 Interview des Supporters Dijonnais"

 

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin