30-08-2009 Les réactions après ASSE-GF38 1-0 PDF Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par Lo Presti François   
Dimanche, 30 Août 2009 09:28

AddThis Social Bookmark Button

     Voici les réactions après cette, hélas, nouvelle défaite du GF38 par 1 but à zéro à Saint-Etienne au stade Geoffroy Guichard.

Mécha Bazdarevic: "Je suis très déçu, c'est très difficile de perdre une quatrième fois de suite dans ce championnat. On aurait pu faire quelque chose en seconde mi-temps parce ."

qu'on a eu des périodes favorables. Quand on retrouvera tous nos blessés, j'espère que ça sera autre chose. Ce soir, on aurait pu profiter des doutes stéphanois mais ça n'a pas été le cas. En ce qui concerne la main de Varrault dans la surface, l'arbitre est venu me dire qu'il avait vu l'action mais que ce n'était pas intentionnel. Mais ce sont des explications bidons : il y a main ou il n'y a pas main ! J'essaie de ne pas trop criser mais on s'est déjà fait pénaliser sur une même main le week-end dernier, ça commence à faire beaucoup."



Mécha Bazdarevic (sur L'Equipe): "Je suis vexé, car ce n'est pas la première fois de la saison que cela arrive. Déjà, la semaine dernière, l'arbitre avait oublié de siffler un penalty en notre faveur. La main de Varrault, l'arbitre l'a vue, j'en suis certain. Alors, je me maîtrise, mais c'est difficile à accepter. Car je suis certain que dans l'autre sens, Monsieur Bré aurait sifflé !"
"Je suis très déçu parce que vous savez 4 défaites. C'est difficile de de de de... ça va aller quoi. Et puis voilà surtout je pense que ce soir on a, on aurait pu espérer quelque chose...voir la vidéo)"

Alain Perrin (sur L'Equipe) : "Compte tenu du scénario du match et de cette équipe grenobloise qui, jusqu'au bout, a poussé, cette victoire est évidemment la bienvenue. Elle récompense le travail fourni par les joueurs tout au long de la semaine. Ces trois points étaient une nécessité surtout avec deux matches à domicile consécutifs, mais la situation reste toujours déficitaire d'un point de vue comptable et du classement. Il nous a manqué encore d'efficacité devant le but, alors que nous avons eu de nombreuses occasions de tuer le match."


Alain Perrin (sur Eurosport) : "Compte tenu du scénario du match et de cette équipe grenobloise qui, jusqu'au bout, a poussé, cette victoire est évidemment la bienvenue. Elle récompense le travail fourni par les joueurs tout au long de la semaine. Ces trois points étaient une nécessité surtout avec deux matches à domicile consécutifs, mais la situation reste toujours déficitaire d'un point de vue comptable et du classement. Il nous a manqué encore d'efficacité devant le but, alors que nous avons eu de nombreuses occasions de tuer le match. En revanche, alors que nous avions encaissé six buts lors des trois premières journées, nous n'avons pris aucun ce soir. Il faut également regarder les points positifs."

Sandy Paillot (sur le site officiel du GF38) : "On a manqué de réussite. On prend un but où on ne peut rien faire... Après, on fait le jeu sans réussir à marquer. Maintenant, on va se reconcentrer sur le prochain match."

Nicolas Dieuze (sur le site officiel du GF38) : "C'est sur que notre situation est délicate. On a zéro point mais l'équipe progresse. On a le sentiment d'avancer et je suis persuadé que ça va venir. On a pris ce but puis on essaye de réagir. Malheureusement, on a manqué de réussite."

Martial Robin (sur le site officiel du GF38) : "Je pense que ça va changer. Le brin de réussite n'est pas de notre côté pour l'instant. On l'avait la saison passée et on l'a perdu cette année. On était vraiment venus pour gagner. Même si on prend ce but, on a eu des occasions. Si Josip (Tadic) cadre ses deux têtes, on peut revenir au score... D'autres équipes étaient dans la même situation que nous l'an dernier et elles se sont sauvées. On peut le faire."

Laurent Batlles (sur le site officiel du GF38) : "Je crois que par rapport au match de Lens, il y avait encore du mieux. On a fait un bon match. L'an dernier on concèdait 15 occasions sans prendre de but et là dès qu'il y a une frappe il y a but. C'est difficile à vivre. C'est le lot des équipes en difficulté. Je pense qu'on méritait de revenir et de décrocher le nul. Maintenant, il faut s'accrocher. On travaille bien depuis 15 jours et on sera bientôt récompensés. "

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin