17/03/2012 CFA2 J20 Les réactions d'après-match de Toulon Le Las - GF38 1-0 PDF Imprimer Envoyer
( 0 Votes )
Écrit par François Lo Presti   
Samedi, 17 Mars 2012 23:30

AddThis Social Bookmark Button

Voici les réactions d'après-match que nous avons pu obtenir après la première défaite en championnat du GF38 à Toulon : Olivier Saragaglia pour le Grenoble Foot 38, Patrick Bruzzichessi pour Toulon Le Las. Pour lire l'ensemble des réactions disponibles, cliquez sur lire la suite...

 

Olivier Saragaglia (Entraîneur du GF38) : " Sur le but on fait une grosse erreur défensivement, on a été un peu trop spectateur. On a pas vraiment été mis en danger, mais on a manqué d'ambition. ...
On a manqué d'ambition. ...
ça, il fallait bien que ça arrive.
"

Olivier Saragaglia (Entraîneur du GF38, sur le site officiel du GF38) : " ça, il fallait bien que ça arrive. La première mi-temps, c’était un non-match.Nous, on a manqué d’ambition dans le jeu.
Après, ils ont fait une bonne entame. On n’a pas été assez concentré. Ils ont mis le but sans être vraiment dangereux. Il y a eu quelques occasions pour nous après mais on a manqué d’agressivité, d’ambition, on a manqué de tout.
Sur le but, on fait une grosse erreur défensivement, on a été un peu spectateur. On a pas vraiment été
mis en danger, mais on a manqué d’ambition. C’est seulement à ce moment là qu’on a commencé à réagir. On se créé quelques occasions en fin de match mais c’est avant qu’il aurait fallu avoir plus d’ambition.
"

Patrick Bruzzichessi (Entraîneur du Toulon Le Las; dans Var-Matin du 19/03/2012) :"C'est une victoire fantastique ! Nous sommes les premiers à avoir fait tomber Grenoble après huit mois de compétition ! Nous restions sur une série de matches où nous n'étions pas récompensés du travail fourni. L'investissement du groupe a fini pas payer. Nous avons bien progressé au niveau de l'animation offensive. Mais ce qui a vraiment fait la différence est la discipline et l'organisation du groupe. Le bloc équipe a bien fonctionné."

Patrick Bruzzichessi (Entraîneur du Toulon Le Las) :"Il faudrait vraiment une guerre atomique pour qu'ils ne montent pas. Onze points d'écart, c'est beaucoup. On voit du talent dans cette équipe et de la qualité. On voulait les faire tomber, c'était notre petit challenge de les faire tomber."

Patrick Bruzzichessi (Entraîneur du Toulon Le Las; sur le site officiel du GF38) :" Pour mes joueurs c’est phénoménal. Réussir à battre Grenoble, qui n’a pris que deux buts depuis le début de la saison, c’est fantastique.!
On a eu une première mi-temps équilibrée et une deuxième mi-temps avec un peu plus d’occasions. On manque l’occasion de se mettre à l’abri en manquant notre 2è but.
J’étais allé les voir jouer à Nice. J’ai mis en place une tactique qui les a embêté.

Je pense que Grenoble montera. Pour nous l’objectif c’est finir 2è ou 3è, c’est déjà un bon objectif pour mes joueurs. Je suis content surtout pour mes joueurs, pour mon club. J’avais dit à mes joueurs qu’on avait perdu la recette et qu’il fallait la retrouver. Je suis content d’eux…. C’était notre petit challenge de les faire tomber. Pour nous, c’est vraiment bien pour mettre en valeur notre club.
"


Sources utilisées (moi-mêmeLaughing, Var-Matin, le site officiel du GF38){plusone}

 

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin