20/12/2009 Les réactions après GF38-OGCN PDF Imprimer Envoyer
( 1 Vote )
Écrit par Lo Presti François   
Dimanche, 20 Décembre 2009 10:39

AddThis Social Bookmark Button

Après ce match nul inespéré pour Nice face au GF38, voici les réactions des joueurs et entraîneurs. Actuellement, nous disposons des réactions pour le Grenoble Foot 38 de Laurent Batlles, Mécha Bazdarevic, Laurent Courtois, Nicolas Dieuze, Yoric Ravet. Pour l'OGCN, nous avons pu trouver les réactions de Chaouki Ben Saada, Anthony Mounier, Didier Ollé-Nicolle, Loïc Rémy, Julien Sablé. Pour lire l'ensemble des réactions disponibles, cliquez sur lire la suite...

Laurent Batlles (au micro de Foot+) : "On n'a pas su tuer le match (la suite dans quelques temps)"

Mécha Bazdarevic (sur le site officiel du GF38) : "Ce soir, je pense au club, aux joueurs et aux supporters. Depuis sept ou huit matches on joue un bon football, mais on n'a rien ou presque en retour. C'est la période la plus difficile de ma carrière. On mérite plus mais je ne crois plus au mérite dans le football. Je félicite les joueurs, sauf sur le dernier but. Une équipe plus en confiance n'aurait pas pris ce but. Nos chances sont de plus en plus maigres mais tant qu'on en a on se battra."

(dans l'Equipe) : "C'est usant car on fait de bons matches. C'est usant et rasurant. Mon équipe ne refuse pas le jeu. Elle essaie. On a effectué un match correct... On n'est pas moins bons que les autres."

(sur le site officiel de l'OGCN avec l'AFP) : "C’est une grosse déception vu le déroulement de la rencontre. On a l’impression d’avoir tout donné et, sans vouloir pleurer, je pense qu’on méritait plus qu’un match nul. Après avoir ouvert le score, on pensait tenir cet avantage jusqu’au bout, mais on commet ensuite une erreur d’une équipe qui doute. Je suis convaincu qu’on a notre place en Ligue 1. Je suis peut-être fou mais je crois toujours au maintien. Quant au mercato, on attend de savoir si le Père Noël sera gentil avec nous mais nous ne sommes pas très, très riches et cela sera difficile économiquement."

 

 

Laurent Courtois (sur le site officiel du GF38) : "C'est le pire des scénarios possibles. Ce but en fin de match nous met un gros coup sur la tête. On avait pourtant fait le nécessaire en bousculant cette équipe de Nice d'entrée de match... On ira à Paris pour gagner. On est derniers du championnat de L1. Si on veut prétendre continuer à ce niveau de jeu, on doit se retrousser les manches. On prendra tous les matches comme si c'était les derniers."

Nicolas Dieuze (dans L'Equipe) : "Du sérieux quand on mène au score... Là, après le but, on s'est relâchés."

Nicolas Dieuze (sur le site officiel du GF38) : "En marquant en fin de match, on avait fait le plus dur. C'est vraiment dommage mais on ne peut pas nous reprocher de ne pas nous être battu... On est présent d'entrée mais on manque de lucidité en fin de rencontre. On dit souvant qu'après avoir marqué un but, on a tendance à se relâcher. C'est malheureusement ce qu'il s'est passé. On a pourtant des joueurs d'expérience. Mais bon, Nice a fait le match qu'il fallait en jouant le contre."

 

 

Yoric Ravet (sur le site officiel du GF38) : "On est bien rentré en première période, sans concrétiser. En seconde période on a gardé le même état d'esprit. Sur le but j'entends Nico donc j'essaye de lui mettre de la meilleure façon. Après Mounier fait un exploit personnel, c'est rageant. Ce point ne nous fait pas avancer. Maintenant on a plus rien à perdre donc on ira au Parc pour gagner."

Chaouki Ben Saada (Attaquant de l'OGCN, dans L'Equipe du 20/12/2009) : "On a eu très chaud."

Anthony Mounier (Attaquant de l'OGCN, sur le site officiel de l'OGCN) : "C’était difficile vu les conditions. Lorsque l’on voit le jeu produit par Grenoble, on imagine mal qu’ils soient derniers. Leur but nous fait mal, mais le côté positif c’est notre réaction ensuite. Sur l’égalisation je déboule et ensuite Chaouki en profite pour mettre un but plein de sang froid. Ce nul stoppe notre série négative, maintenant il faut prendre les trois points contre Boulogne mercredi pour partir en vacances tranquillement."

Didier Ollé-Nicolle (Entraîneur de l'OGCN, sur le site officiel du GF38) : "J'espère que c'est un début d'une série positive. C'était un match pas simple après une période pas simple. Grenoble a eu de belles situations donc je suis globalement satisfait. Je tire mon chapeau à cette équipe de Grenoble, qui résiste malgré tout ce qui lui arrive."

(dans L'Equipe le 20/12/2009) : "Ce nul n'est pas heureux. Sur l'ensemble du match, on le mérite. Il met un terme à une série négative de quatre défaites. J'espère que c'est le début d'une série positive."

(sur le site de Nice-Matin le 21/12/2009) : "Actuellement, il n'y a aucun match facile, les organismes sont éprouvés et le froid sévit. Les joueurs niçois sont peu habitués à de telles conditions. Avec tous ces paramètres, on ne peut que louer leur investissement.
Ils n'ont rien lâché ! Revenir ainsi au score est un bon signe, malgré les blessures qui ont empêché de procéder à un coaching positif pour obtenir une seconde chance...
"

(sur le site officiel de l'OGCN avec l'AFP) : "Nous sommes heureux de mettre fin à notre série de quatre défaites consécutives. D’autant qu’on a dû faire face à plusieurs problèmes ce soir avec des joueurs qui se sont blessés en cours de match, ce qui venait se rajouter aux éléments actuellement suspendus comme Apam qui est notre leader défensif. Ce qui nous a posé beaucoup de soucis techniques. C’est bien d’avoir décroché un résultat en particulier après avoir été menés au score. C’était une égalisation logique à mes yeux : on frappe le poteau et il y a un penalty en notre faveur non-sifflé après une main dans sa surface d’un Grenoblois."

Loïc Rémy (Attaquant de l'OGCN, sur le site officiel du GF38) : "Ce n'était pas évident comme match. Les deux équipes avaient besoin de points, le temps n'était pas au rendez-vous, c'était très engagé... Tous ces éléments ont rendu le contexte difficile. On est très content d'avoir pris ce point du match nul car c'était vraiment très important dans notre stuation."

Julien Sablé (Milieu de l'OGCN, sur le site officiel du GF38) : "C'était vraiment un rude combat, une rude bataille. Les deux équipes n'étaient pas en confiance et avaient besoin de points... On a eu beaucoup de mal en début de match. Peut-être par manque de confiance. Ensuite on prend ce but en fin de match. Heureusement qu'on réagit rapidement pour égaliser. On a montré qu'on avait de la ressource."

"On ira au Parc pour gagner", voilà le message que les joueurs tiennent à rappeler. Le probème est qu'après avoir "fait le plus dur" comme disait Nicolas Dieuze, "on a tendance à se relâcher". Mercredi au Parc des Princes, il faudra justement être attentif et ne pas se relâcher. Les Parisiens attendent de pied ferme les Grenoblois et si par bonheur, le GF38 parvenait à marquer, faites en sorte de conserver ce score et de ne pas rela^cher votre attention. Désormais, chaque point est vital.

Sources :
- Site officiel du GF38 "Les réactions"
- Site web de Nice-matin "Notre bilan est entre nos mains"
- Site officiel de l'OGCN "Ils en parlent"
- Le journal L'Equipe

 
YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin