Cuperly Dominique PDF Imprimer Envoyer
( 1 Vote )
Écrit par Lo Presti François   
Samedi, 25 Octobre 2008 13:37

AddThis Social Bookmark Button

Dominique Cuperly

Dominique Cuperly

Blason du GF38

SAISON 2003-2004

 

Dominique Cuperly connut sa première (et actuellement unique) expérience d'entraîneur principal avec le Grenoble Foot 38. Pourtant ce n'est pas l'expérience qui lui manque. Formé en tant qu'entraîneur par Guy Roux, Dominique Cuperly aura l'occasion de s'exercer à Auxerre, à Lyon, à G renoble, à Tottenham, et à Marseille. C'est donc un te chnicien reconnu et respecté qui arrive maintenant à Lens pour la saison 2009-2010.

LE JOUEUR

Sa formation de joueur fut effectuée  au CO Langres puis il intègre le FC Metz à 16 ans en 1968. Il y restera plusieurs saisons de 1968 à 1972. Il fut même sélectionné en équipe de France junior en 1970. Puis il est prêté au Racing Club Franc-Comtois Besançon (actuel Besançon RC) en deuxième division. Il terminera 8ème de deuxième division avec ce club et retourne au FC Metz jusqu'à la fin de la saison 1974-1975.
Il passe alors à l'AJA, club de deuxième division encadré par un certain Guy Roux. Il joue à Auxerre jusqu'en juin 1977 quand il passe au Stade de Reims alors en première division juste le temps de remporter son premier trophée: la Coupe des Alpes 1977. Quand au championnat de 1ère division, il sera bref puisqu'il ne reste à Reims que jusqu'en octobre 1977 avant de retourner à Auxerre. Là il va connaître les principales lignes de son palmarès : Finaliste de la Coupe de France 1979 échouant en finale face à Nantes et l'année suivante (1980) un titre de Champion de France de 2è division avec Auxerre.
Il fera alors partie des cadres de l'équipe auxerroise en 1ère division jusqu'en 1985.


L'ENTRAÎNEUR

C'est donc à ce moment-là, en 1985, qu'il démarre sa carrière d'entraîneur adjoint, évidemment à Auxerre pour commencer sous la houlette de Guy Roux. Lorsque Guy Roux arrête d'entraîner l'AJA, tout le monde pensait que Dominique Cuperly allait lui succéder. Or, c'est Daniel Rolland qui est choisi. Aussi, Dominique va voir sous d'autres cieux si le ciel est plus beau. C'est à Lyon qu'il atterrit comme adjoint de Jacques Santini (2000-2003). Avec L'arrivée de Paul Le Guen, rien ne va plus. Ce dernier lui signifie son intention de ne pas le conserver. A ce moment-là, le GF38 entraîné par Alain Michel traversait une très mauvaise passe.

 

En effet, le GF38 avait atteint la position de reléguable (18è) à la 5è journée. Lors de la 7è journée, le club dauphinois ne comptait toujours aucune victoire. Alain Michel décide alors de ne conserver qu'un poste de Manager général. Dominique Cuperly arrive alors en tant qu'entraîneur pour essayer de sortir le club du fond de classement. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela fut dur.

 

Son premier match sous les couleurs grenobloises fut le match GF38-Istres du 13 septembre 2003. Ce fut une défaite grenobloise 1 but à zéro ponctuée de 2 cartons jaunes et 1 expulsion pour les grenoblois contre 3 jaunes pour Istres. L'entraîneur d'Istres était... Mécha Bazdarevic et le buteur un certain Laurent Courtois. Dominique Cuperly obtient sa première victoire face au Havre au bout d'un mois. Le GF38 retrouve quelques couleurs en décembre à l'occasion du derby contre Valence puis sort de la zone de relégation le 20. Le reste de la saison sera très dur mais Cuperly parviendra à maintenir le GF38 entre la 13è et la 15è place synonyme de maintien.

 

L'aventure grenobloise se termine pour lui, bien qu'il ait encore un an de contrat. Il rejoint Jacques Santini à Tottenham Hotspur. Il passera ensuite à l'Olympique de Marseille notamment sous Eric Gerets. Lorsque ce dernier quittera Marseille pour le Moyen-Orient, Dominique Cuperly quittera lui aussi l'OM mais pour Lens où il devient l'adjoint de Jean-Guy Wallemme au sein du RC Lens qui vient de retrouver l'élite. Mais son séjour au RC Lens est loin d'être de tout repos. Il finit par quitter Lens.
Peu de temps après, le 5 juillet 2010. la fédération marocaine annonce la nomination d'Eric Gerets au poste de sélectionneur du Maroc et bien entendu. Dominique Cuperly est lui aussi mentionné dans la nomination en tant qu'adjoint.


 

Les 3 dernières Biographies de joueurs

AddThis Social Bookmark Button